MENU Menu Quel constructeur choisir

Innover

L’étiquette environnementale pour les portes d’entrée

  • Posté le 21 octobre 2010
  • Vote(s) - 1
  • Moyenne :

Quel-constructeur-choisir.com vous expose une véritable avancée sur le marché de la menuiserie.

 

Dans l’objectif de réduire nos besoins énergétiques, une étiquette énergie accompagne depuis quelques années de nombreux appareils tels que les réfrigérateurs, lave-linges, les lampes… afin d’informer les consommateurs des caractéristiques énergétiques  ainsi que des performances de ceux-ci. 

La lecture en est très facile grâce à un affichage de lettres et de codes couleurs. La lettre A (en vert) correspond aux appareils les plus performants tandis que la lettre G (rouge) correspond à ceux qui le sont le moins.

 

 

Bel’m franchit aujourd’hui une nouvelle étape dans la mise en avant de la performance environnementale de ses produits.
Après deux ans de recherche, l’étiquette environnementale Bel’m voit le jour ! Le grand public a désormais la possibilité de choisir des produits à partir d’informations pédagogiques prenant en compte l’ensemble du cycle de vie de la porte.

 

Depuis de nombreuses années, Bel’m développe ses gammes de portes d’entrée notamment en évaluant leurs impacts sur l’environnement. Le Groupe intègre l’ensemble des aspects environnementaux par le choix des matériaux, de la fabrication, l’usage, jusqu’à la fin de vie du produit.

Pour aller encore plus loin dans sa démarche, Bel’m a mis au point l’étiquette environnementale, un nouvel indicateur pour mesurer la performance globale du produit. « Nous avons souhaité prendre le temps nécessaire à sa conception pour proposer à nos clients une démarche lisible et compréhensible » explique Emilie Bouchez, Responsable R&D / Eco-conception Bel’m.

 

L’étiquette environnementale, un principe simple pour le grand public

  • Très pédagogique, elle se présente sous la forme d’une échelle de couleurs (du vert au rouge) couplée à un système de notation (A à G).
  • Chaque produit est noté sur la base de huit indicateurs adaptés aux exigences de la menuiserie : ressource et origine, consommation d’énergie, réchauffement climatique global, toxicité, affaiblissement acoustique, étanchéité à l’air, recyclabilité.
  • Une note environnementale est ensuite attribuée, ainsi qu’un indice pour chaque grande étape du cycle de vie du produit : fabrication, usage et fin de vie.

« Le consommateur dispose d’indicateurs simples sur la base de performances environnementales fiables pour choisir sa porte d’entrée «  indique Emilie Bouchez.

 

Un concept inédit, pensé et développé en interne

Bel’m est aujourd’hui le seul fabricant du secteur à proposer cette notation environnementale disponible sur tous ses modèles.

Pour que le projet soit abouti, Bel’m a su s’entourer et s’est appuyé sur le CSTB (Centre Scientifique et Technique du Bâtiment) pour réaliser les revus critiques des analyses de cycle de vie (ACV). « La connaissance de l’impact de nos produits, nous permet d’améliorer constamment leurs performances environnementales », explique Emilie Bouchez.

Vous aimerez aussi :
Des façades contemporaines aux décors graphiques Pour mettre en valeur nos façades et les rendre uniques, l'enduit joue un rôle crucial. Sa couleur e...
Comment entretenir sa pompe à chaleur? Quel constructeur choisir a rencontré M. Erick Sautarel, en charge du parfait achèvement au sein du ...
Les Puits canadiens : une meilleure qualité de l’air intérieur Le puits canadien, appelé aussi puits provençal, est un système géothermique permettant de réchauffe...
Cet article vous a plu ?
Vous avez un projet de construction dans le Sud-Ouest ?
Contactez nos experts pour recevoir une étude personnalisée et sans engagement !

Sites partenaires

 

logoIGCVillalogo-igc-boislogo-igclogochlogo-maq logo_essential_web