MENU Menu Quel constructeur choisir

Décorer

Dossier spécial : les tendances cuisines

  • Posté le 17 février 2016
  • Vote(s) - 3
  • Moyenne :

La cuisine n’est plus uniquement le lieu de préparation des repas. Avec l’évolution de nos modes de vie, elle est devenue le centre névralgique de la maison, une véritable pièce de vie où l’on savoure de bons moments en famille ou entre amis. Pour qu’elle soit pratique et conviviale, il est primordial d’envisager avec soin sa conception et son agencement. Cuisine ouverte ou fermée, pour laquelle opterez-vous ?

La cuisine ouverte

La cuisine ouverte fait partie intégrante de la pièce de vie. On y prépare les repas tout en veillant sur les enfants et discutant avec ses hôtes. Conviviale et décloisonnée, la cuisine ouverte optimise l’espace et favorise la circulation de la lumière.

 

Un îlot central permet de structurer visuellement la séparation entre les différentes zones de la pièce et offre le plaisir de cuisiner face à ses convives et non pas seul, face au mur. On adapte sa forme et sa taille aux fonctions que l’on souhaite lui attribuer (lavage, cuisson, plan de travail…) tout en veillant à laisser suffisamment d’espace pour une circulation aisée (au moins 90 cm tout autour) et à prévoir les arrivées adéquates (eau, électricité, …). Il peut être prolongé d’un plan repas qui remplace avantageusement l’habituelle table de séjour : gain de place et convivialité assurés !

 

Toutefois, la cuisine ouverte présente certains inconvénients (odeurs, désordre, bruits) qu’il faudra palier en choisissant des équipements électroménagers à la fois performants et silencieux et des solutions de rangements pratiques et multiples.

 

La cuisine fermée

La cuisine fermée reste la préférence de ceux qui ne souhaitent pas être incommodés, dans le salon, par les nuisances liées à la préparation des repas. Elle tolère plus le désordre et permet de garder le secret de ses recettes préférées, à l’abri du regard des invités.

 

Une cuisine indépendante, c’est également un cadre plus intime pour les repas quotidiens en famille où la décoration peut s’inscrire en marge de celle de la pièce de vie.

 

On peut également envisager la conception d’une grande cuisine qui ferait également office de salle à manger et penser le salon comme une pièce indépendante.

 

L’alternative : la cuisine semi-ouverte

 

La cuisine semi-ouverte combine les avantages de chacune des deux solutions précédentes.

 

Dans un espace rectangulaire, on distingue subtilement l’espace cuisine du séjour par un retour de meuble ou de cloison à mi-hauteur. Notre partenaire Mobalpa propose une collection de meubles aux formes courbes qui permettent une intégration toute en douceur. 

 

Avec un plan en L, la cuisine s’inscrit naturellement en léger retrait du séjour, sans aucun cloisonnement matériel.

 

Des portes coulissantes à galandage offrent une grande modularité : en s’escamotant totalement dans la cloison, elles libèrent l’espace et permettent d’ouvrir ou cacher la cuisine en fonction des besoins et des situations. Vitrées, elles maintiennent le lien avec le séjour.

 

Coup de cœur pour la verrière atelier : elle définit l’espace sans cloisonner totalement, agrandit la perspective et laisse la lumière circuler. Sa structure fine et ses vitrages étroits lui confèrent un style inégalé, à la fois tendance et intemporel, et préserve le salon des désagréments de la cuisine. Un soubassement maçonné peut servir d’appui aux meubles de rangement. Pour une gestion parfaite de l’intimité, on peut lui prévoir un vitrage actif à la transparence modulable, comme dans la maison CHÔRA d’IGC.

 

Les astuces pour une cuisine confortable et ergonomique

Un accès direct sur la terrasse extérieure est un atout incontestable dès les premiers rayons de soleil. Une large baie coulissante (idéalement à galandage) facilitera la circulation des plateaux repas entre dedans et dehors.

 

  • Un cellier est le meilleur allié d’une cuisine bien rangée. A l’abri des regards, c’est une véritable pièce de stockage pour les réserves et le petit électroménager que l’on n’utilise que ponctuellement.
  • La lumière naturelle est indispensable au confort dans la cuisine. Autant que possible, on multiplie les ouvertures qui favorisent l’apport de lumière et le renouvellement de l’air. Les longues fenêtres panoramiques sont idéales, elles offrent des points de vue inédits sur l’extérieur. On peut également envisager les fenêtres de toit qui procurent un éclairage zénithal appréciable et libèrent de l’espace pour l’aménagement.
Vous aimerez aussi :
La création d’une salle de bain est un grand projet!  Vous en attendez plus de confort, de sens pratique mais aussi de bien-être, grâce à une décoration ...
Coup de cœur Architecture & design : moulures et plinthes Aujourd’hui, chacun de nous a sa propre conception de la décoration. Pour vous aider à personnaliser...
Marbre, nouvelle tendance : réinterprétation d’un classique Plutôt oublié de la décoration intérieure ces dernières décennies, le marbre est pourtant toujours r...
Cet article vous a plu ?
Vous avez un projet de construction dans le Sud-Ouest ?
Contactez nos experts pour recevoir une étude personnalisée et sans engagement !

Sites partenaires

 

logoIGCVillalogo-igc-boislogo-igclogochlogo-maq logo_essential_web