Faut-il aérer sa maison en hiver ?

Tags : Qualité d'air Par Quel Constructeur Choisir Publié le 19/02/2020 à 16:49, mis à jour le 23/04/2020 à 13:37

A l’intérieur de nos habitations, l’air est plus pollué que l’air extérieur, il a donc besoin d’être renouvelé et cela même en hiver. Par peur d’avoir froid, craignant de devoir augmenter le chauffage après avoir aéré votre maison, vous n’osez pas ouvrir les fenêtres ce qui est pourtant indispensable ! Quel Constructeur Choisir vous dit pourquoi et comment aérer votre maison en hiver.

 

Pourquoi aérer sa maison en hiver ?

Nous passons 90% de notre temps dans des espaces clos et notamment dans nos maisons. Les gestes que nous y effectuons au quotidien (cuisine, douche, repassage…) et nous-même par notre respiration et notre transpiration contribuent à polluer notre air intérieur qui peut être jusqu’à 5 fois plus pollué que l’air extérieur !

Les maisons pas ou mal aérées ont des problèmes d’humidité. Condensation, moisissures et acariens s’y développent plus facilement créant des sources d’inconfort et pouvant engendrer des problèmes de santé pour les occupants.

Cet air vicié est dangereux pour la santé de nos enfants, des personnes âgées mais aussi des personnes plus fragiles comme les asthmatiques.
Leur nombre en France a été multiplié par 4 ces 30 dernières années.

Il est donc indispensable d’équiper sa maison neuve avec un bon système de ventilation mécanique contrôlée (VMC) et aérer quotidiennement sa maison.

Comment bien aérer sa maison ?

Pour renouveler l’air de sa maison de manière efficace, Quel Constructeur Choisir vous conseille d’ouvrir en grand vos fenêtres et vos portes 2 fois par jour, environ 10 minutes matin et soir.

Ouvrir vos fenêtres en oscillo-battant toute ou partie de la journée est déconseillé car le renouvellement de l’air ne sera pas efficace et ceci risque de refroidir l’atmosphère générale de la maison. Vous devrez donc augmenter temporairement le chauffage pour retrouver une température intérieure agréable.

En ouvrant en grand, vous créez un courant d’air qui chasse efficacement l’air vicié et le remplace par un air sec. De cette manière, l’air intérieur est renouvelé sans pour autant avoir eu le temps de refroidir la maison.

Pour bien aérer votre maison, ouvrez vos portes et fenêtres environ 10 minutes le matin entre 8h et 11h et à nouveau 10 minutes le soir après 22h. A ces horaires, vous évitez les pics de pollution de l’air extérieur qui sont entre 14h et 18h.

 

Aérer sa maison, pour quels avantages ?

Tout d’abord, bien aérer sa maison aura une incidence positive sur votre santé. En évacuant l’air vicié et l’humidité de votre maison, vous diminuez les risques de tomber malade à cause de l’accumulation de CO2, des particules et des COV (Composés Organiques Volatils). Les membres de votre famille plus fragiles ou asthmatiques vous en seront reconnaissants !

En évacuant l’humidité de votre intérieur, vous réduisez l’apparition de moisissures dans certaines pièces comme la salle de bains ou la cuisine. Vous gardez donc des joints propres plus longtemps.

Enfin, il est plus difficile de chauffer un environnement où l’air est humide. En ouvrant vos fenêtres 10 minutes, vous chassez l’air humide pour le remplacer par un air sec, plus facile à chauffer. Aérer votre maison vous aide à limiter votre consommation d’énergie et à diminuer vos factures de chauffage !

En conclusion, même en hiver aérer sa maison est bon :

  • Pour votre santé,
  • Pour la santé de votre maison,
  • Et pour la planète en limitant vos consommations d’énergie !

Pour en savoir plus sur la qualité d’air intérieur de nos maisons, retrouvez notre dossier Qualité d’air : dangers et solutions 

 

[Total : 1   Average: 5/5]