Déménagement : nos 13 conseils pour bien s’organiser

Tags : Témoignages de clients Par Quel Constructeur Choisir Publié le 17/03/2021 à 17:06, mis à jour le 18/03/2021 à 14:02
bien organiser son déménagement

Trois millions de français déménagent chaque année, et pour 82%* d’entre eux, le déménagement constitue la troisième source de stress dans les événements de la vie, après le deuil et le licenciement*. Quel Constructeur Choisir vous donne ses trucs et astuces pour que ce moment se passe le plus en douceur possible.

*Source : sondage Opinion Way – février 2017.

A quoi faut-il penser pour son déménagement ?

Démarches administratives, tri, cartons, locations d’un camion, ou recherche d’un déménageur professionnel… Ce sont autant de points que l’on doit prendre en compte avant de déménager. Et autant de sources d’angoisse.

La première des choses à réaliser est d’anticiper le jour J. Un déménagement réussi passe avant tout par une bonne organisation ! Et pour cela, il faut s’y mettre un bon mois avant la date prévue. Voire deux, dans les zones tendues et en période haute.

 

Choisir la bonne date pour déménager

Si la perspective de déménager seul(e) en louant votre propre camion vous rebute, et que vous préférez faire appel à des professionnels, la date du déménagement a son importance.

Il faut au maximum éviter les mois d’été, ainsi que les deux dernières semaines de l’année, qui sont les plus demandées, et par conséquent les plus chères !

De même les forfaits proposés sont financièrement plus élevés le week-end qu’en semaine. Enfin, que vous déménagiez avec ou sans l’aide d’un professionnel, évitez de caler votre date un 30 ou 31 du mois qui coïncide avec la fin du bail. Vous aurez alors beaucoup plus de difficultés à trouver des utilitaires à louer.

 

Demander des aides de l’Etat pour déménager

Il existe des aides pouvant vous permettre de réduire le coût de votre déménagement. Par exemple, la CAF propose une prime de près de 1000€ lorsque vous déménagez à l’arrivée d’un nouvel enfant.

Pôle Emploi peut aussi vous faire bénéficier d’aides en fonction de votre statut.

Enfin, il existe de nombreux autres services d’aide au déménagement comme le Mobili-Pass permettant d’avancer les premiers mois de loyer sous forme de subvention et/ou d’un prêt remboursable en 36 mois maximum.

Faire appel à un déménageur professionnel

Parce que ce n’est pas toujours évident de mobiliser tous ses proches un samedi ou un dimanche, faire appel à un déménageur professionnel peut vous permettre de gérer le jour J avec moins de stress. D’autant qu’il existe de nombreuses formules, dont au moins une vous correspondra.

Par exemple il est possible que les déménageurs ne s’occupent que de la manutention, ou même de ne transporter que vos meubles (à vous la charge des cartons), il est aussi possible de payer à l’heure, ainsi certaines sociétés qui proposent ce service mettent à disposition des déménageurs en fonction de vos besoins précis.

En revanche, si vous souhaitez ne vous occuper de rien, certaines formules « tout compris » proposent d’emballer vos affaires, et de restituer le tout aux bons endroits, rangé dans les placards de votre nouveau logement. Evidemment, il s’agit de la formule la plus chère. Le prix de la tranquillité absolue !

 

déménageur professionnel

Demander à un courtier de nous aider à bien choisir son déménageur

Les mauvaises surprises sont malheureusement légion en matière de déménageurs. Avant toute chose, assurez-vous que la société existe bien derrière le site internet, et qu’elle a pignon sur rue.

Vérifiez qu’elle est assurée et qu’elle possède évidemment une licence de transport fournie par l’Etat*. Si vous avez un doute, vous pouvez contacter un courtier en déménagement. Celui-ci réalisera une estimation du volume à déménager par visioconférence et s’occupera de contacter les professionnels dont il comparera les prix et les formules.

Ensuite, il vous proposera les meilleures offres. Un service très intéressant car au-delà de vous soulager sur la question de trouver le bon professionnel, il est entièrement gratuit. Par ailleurs, il a l’avantage de fournir un suivi pendant et après le déménagement en cas de problème.

*Renseignez-vous sur le site www.ecologique-solidaire.gouv.fr pour connaître la liste des sociétés possédant une licence de transport.

 

Estimer le volume de ses meubles et cartons pour un déménagement

Selon que l’on vive dans une immense maison, ou dans un studio, évidemment que le nombre de cartons et de meubles va varier.

Si vous faites appel à un professionnel, soyez certain(e) qu’il va bien estimer, au plus juste le volume de vos affaires.

Pour cela, il doit impérativement se déplacer. Car c’est de ce volume que va dépendre son devis. Or, il est très fréquent que la facture finale soit plus élevée que ce qui était prévu à cause d’une mauvaise évaluation des volumes à déménager.

Si vous décidez de gérer seul(e), l’estimation du volume vous permettra de louer le camion adéquat, et éventuellement éviter plusieurs voyages ! Pour vous aider à prendre la mesure de vos biens, on peut diviser par deux la surface d’une pièce. Par exemple 80 m² contiennent environ 40 m3. Vous pouvez également trouver des calculateurs en ligne. En y renseignant le nombre de vos armoires, électroménagers, cartons de vêtements etc, vous obtiendrez le cubage à déménager. Mais attention, cette technique reste très approximative.

 

préparer son déménagement

Se renseigner sur le règlement de copropriété

Si déménager n’est déjà pas une source de plaisir pour vous, sachez que pour vos voisins il en va de même ! Bruit, poussière, encombrement des parties communes, bref, on anticipe et on prévient son voisinage quelques jours avant.

Et puis, on ne sait jamais, pensez que certains seront peut-être heureux de vous débarrasser de cette armoire dont vous ne savez que faire, voire vous proposer leur aide le jour J.

Mais surtout, ce qu’il ne faut pas oublier, c’est consulter le règlement de copropriété ou le syndic de votre immeuble. Que ce soit celui que vous quittez ou celui dans lequel vous emménagez. En effet, les déménagements peuvent parfois être soumis à des règles très strictes. L’utilisation de l’ascenseur par exemple, ou le passage dans les escaliers peuvent être interdits. Dans ce cas, il vous faudra faire appel à un professionnel et son monte-charge.

Pour information, déménager avec un monte-meubles n’est pas forcément plus cher (comptez environ 300 euros la journée), car le professionnel aura alors besoin de moins de déménageurs, donc moins de frais ! Et puis, pensez que pour monter votre mobilier fragile, c’est une solution idéale.

Penser à réserver la place de stationnement pour le camion

Pour éviter la mauvaise surprise de ne pouvoir accéder à sa porte d’entrée le jour J, il est impératif de penser à réserver une place de stationnement devant. C’est auprès de la mairie que vous pourrez demander à bloquer l’emplacement pour votre camion. Cela se prévoit au moins 2 semaines à l’avance.

Néanmoins, il n’y a aucune garantie que la place sera vraiment libre le jour du déménagement. Certaines municipalités font payer ce service, auquel cas, vous serez sûr(e) d’avoir votre emplacement.

 

Avoir un camion de déménagement

Prévenir les organismes concernés avant le déménagement

Il faut anticiper le moment où vous n’aurez plus la même adresse. Pour cela, il vous faut prévenir tous les organismes possédant votre adresse actuelle. Il est inutile de le faire trop en amont, afin d’éviter que le courrier ne se perde, sauf si vous pouvez mettre votre nom sur votre boite aux lettres, bien avant votre emménagement, ce qui est assez rare.

Sachez que l’Etat propose un système simplifié pour prévenir les organismes concernés. Rendez-vous sur le site www.service-public.fr pour que votre fournisseur d’énergie, votre centre des impôts, de sécurité sociale ou encore votre Caf enregistre votre changement d’adresse.

 

Assurer son nouveau logement

Lors d’un déménagement, vous pouvez être amenés à disposer momentanément de 2 logements. Sachez que votre assurance habitation peut tout à fait couvrir les deux sans surcoût lors de cette période transitoire. Pensez également à prévenir des éventuels accidents qui pourraient arriver au cours du déménagement en avertissant vos assureurs (auto, mutuelle, santé), cela permet de couvrir vos biens, amis ou famille susceptibles de vous aider le jour J.

 

Trier ses affaires avant le déménagement

Déménager c’est l’occasion de faire un grand ménage de printemps dans vos affaires, et en plus d’en tirer des bénéfices financiers. Entre brocantes, vide-greniers, et les sites comme marketplace (via Facebook), Vinted, ou le bon coin, il est très facile de se débarrasser du surplus !

Au-delà des bénéfices que cela peut vous rapporter, vous économisez de la place pour votre futur chez vous, et gagnez du temps lors de l’emballage !

faire les cartons de déménagement

Bien faire ses cartons de déménagement

Déménager n’implique pas seulement de se munir d’un certain nombre de cartons de toutes les tailles. Il faut également s’équiper de papier bulle, scotch, cutter… Car remplir un carton ne s’improvise pas.

Des assiettes mal emballées, des verres mal calés et c’est la catastrophe à l’arrivée ! On prend donc soin de protéger comme il se doit ce qui est fragile. Enfin, question de logique, on ne remplit pas de livres un grand carton.

Les objets lourds vont dans les petits contenant, et ceux plus légers dans les grands. Idéalement tous les petits cartons doivent être de la même taille (idem pour les grands ou les moyens), cela permet de les empiler plus facilement.

 

Préciser la destination des cartons de déménagement

Pour éviter que vos affaires ne s’empilent aléatoirement dans les pièces de votre nouveau logement, il est impératif de noter sur chacun d’entre eux ce qu’ils contiennent mais surtout dans quelle pièce ils doivent être stockés en attendant d’être déballés.

Vous pouvez également créer un système de code couleurs, en collant une gommette rouge sur tous les cartons destinés à la cuisine par exemple. N’oubliez pas d’afficher la feuille expliquant ce code à l’entrée, ou d’en distribuer une à chacun des déménageurs.

Autre possibilité : numéroter simplement les cartons, et rédiger une liste détaillant le contenu de chacun d’entre eux selon leur numéro.

 

Tout vérifier à l’arrivée des cartons et meubles

Même si vous n’avez qu’une envie, celle de vous poser sur votre canapé, entre deux piles de cartons, il vous reste une chose à faire : si vous avez fait appel à un professionnel vous devez vérifier l’état de vos meubles et cartons. Cet état des lieux doit être fait au départ et à l’arrivée.

Si vous constatez une anomalie (casse, rayures…), vous avez alors dix jours pour vous retourner contre l’entreprise de déménageurs.

déménagement réussi
[Total : 1   Average: 5/5]