MENU Menu Quel constructeur choisir

Innover

Les engagements éco-responsables d’IGC et EDF

  • Posté le 1 septembre 2014

Le 23 mai 2014, Emmanuel De Bourmont, Responsable du Marché Habitat Neuf EDF, Sylvie Rousseau, Animateur Partenaires EDF, Jean-Marie Perriche, Responsable Animateurs Partenaires EDF et Olivier Desbree, Directeur Général Adjoint IGC se sont retrouvés au siège social d’IGC, autour du thème commun du Bilan Carbone et de la protection de l’environnement, l’occasion pour QuelConstructeurChoisir de faire le point sur l’engagement de ces deux partenaires.

 

Principaux responsables du réchauffement climatique, les Gaz à Effet de Serre constituent une réelle menace pour l’équilibre de notre environnement. S’engager pour leur diminution significative devient un enjeu majeur.

 

Particulièrement sensible aux questions environnementales et sanitaires, IGC est déjà impliqué dans une démarche éco-responsable pour la construction de ses maisons. La nouvelle Villa témoin CHÔRA, avec son label Promotelec mention « Habitat Respectueux de l’Environnement », est une illustration de son savoir-faire et de son engagement.

 

Pour parvenir à une telle distinction, IGC a apporté un grand soin à :

 

  • veiller à la proximité géographique entre le site de construction, les usines de production de matériaux, les sites de recyclage des déchets, la main d’œuvre…

 

  • sélectionner des partenaires impliqués dans la démarche éco-responsable,

 

  • favoriser des matériaux et équipements faisant l’objet d’une Fiche de Déclaration Environnementale et Sanitaire (FDES), d’un Profil Environnemental Produit (PEP)

 

  • préférer des matériaux faiblement émissifs en polluants (étiquetage environnemental A+) ou dépolluants, pour un niveau de qualité d’air intérieur optimal.

 

 

Au delà des réglementations actuelles ou à venir, EDF s’associe à la démarche des pouvoirs publics et accompagne ses partenaires Bleu Ciel et clients particuliers en mettant à disposition le Bilan Carbone. Cet outil qui, en prenant en compte la globalité du projet habitat du client, vise à mesurer et donc à sensibiliser sur le niveau d’émission de Gaz à Effet de Serre du bâtiment. Ce calcul intègre deux axes majeurs :

 

  • la partie construction : le système constructif (maison en bois, en briques, en béton…) et l’isolation. Selon les matériaux utilisés et leur provenance, le Bilan Carbone sera valorisé différemment.

 

  • la partie exploitation du logement : l’énergie choisie pour le chauffage et la production d’eau chaude aura un impact fort sur le résultat du Bilan.

 

 

Selon Emmanuel de Bourmont, Responsable du Marché Habitat Neuf EDF, « En France, nous avons la chance d’avoir une énergie électrique très peu carbonée. Tous les équipements qui y ont recours ont un Bilan Carbone qui est très propre. Choisir l’énergie électrique, c’est la garantie d’un projet propre, sain, respectueux de l’environnement, qui participe à la baisse des émissions de Gaz à Effet de Serre. C’est un acte citoyen en quelques sortes.».

Vous aimerez aussi :
Les Puits canadiens : une meilleure qualité de l’air intérieur Le puits canadien, appelé aussi puits provençal, est un système géothermique permettant de réchauffe...
La terre cuite pour une maison saine, économique et confortable Depuis le 1er janvier 2013, la construction d'une maison neuve est soumise à la RT2012. Pour atteind...
Un vitrage qui fait le jour et la nuit Un vitrage innovant dans votre maison : C’est en test chez IGC, constructeur de confort.   ...
Cet article vous a plu ?
Vous avez un projet de construction dans le Sud-Ouest ?
Contactez nos experts pour recevoir une étude personnalisée et sans engagement !

Sites partenaires

 

logoIGCVillalogo-igc-boislogo-igclogochlogo-maq logo_essential_web