Pourquoi construire sur vide-sanitaire ?

Tags : Choisir son terrain Par Quel Constructeur Choisir Publié le 17/06/2019 à 9:40, mis à jour le 23/04/2020 à 11:23

Les fondations de la maison assurent la pérennité de sa structure dans le temps. C’est le système constructif choisi par votre constructeur de maisons individuelles qui vous évitera certains problèmes de fissures ou de remontées humides. Quel Constructeur Choisir a interrogé pour vous le Responsable Technique d’IGC. Yves vous dit tout sur le vide sanitaire !

Credit photo : Rector

En tant que Responsable Technique, Yves est la personne qui fait respecter le contrat, vis-à-vis du client et de la société, du côté technique et du côté mise en œuvre. Un travail d’équipe avec les dessinateurs, les fournisseurs et les conducteurs de travaux pour assurer une maison saine et durable aux clients.

Deux systèmes constructifs

Aujourd’hui, votre constructeur de maisons peut réaliser ses constructions soit sur vide sanitaire, soit sur terre-plein. Les constructeurs partenaires de Quel Constructeur Choisir ont fait le choix du vide sanitaire depuis plusieurs années maintenant. IGC est notamment un des premiers constructeurs à avoir pris l’initiative d’opter pour ce système constructif.

Construire sur vide sanitaire

Le vide sanitaire est un système constructif qui consiste à désolidariser le plancher de la maison du terrain et ainsi créer un plancher porteur. Cet espace appelé vide technique a de nombreux avantages :

  • Le fait d’avoir un vide entre le terrain naturel et le plancher de la maison évite les remontées d’humidité,
  • Le plancher de la maison ne risque pas de se fissurer avec les phénomènes de tassement de remblai,
  • En cas de problème sur les canalisations, le vide technique permet une intervention facilitée et rapide,
  • L’air étant le meilleur isolant, le vide sanitaire a un rôle d’isolant thermique.

Equipé de bouches d’aération, le vide sanitaire est naturellement ventilé. En cas de fortes pluies, l’eau s’évapore et l’humidité ne stagne pas.

Construire sur terre-plein

Ce système constructif était autrefois majoritairement utilisé par les constructeurs de maisons individuelles. Le terre-plein s’oppose au vide sanitaire puisque le plancher bas de la maison s’appuie directement sur le sol. Pour ce système constructif, le DTU impose de pouvoir justifier d’un remblai stable et porteur. La nature du sol est un critère primordial, surtout en terrain argileux.

Le terre-plein entraîne certaines conséquences sur le bâti :

  • En contact direct avec le sol, les remontées humides se font plus facilement et peuvent provoquer des moisissures sur le sol et les murs de la maison,
  • Les phénomènes de tassements de sol peuvent faire jouer le plancher de la maison, entraînant des fissures sur le revêtement au sol (carrelage, béton ciré …)
  • Le plancher bas de la maison est moins bien isolé thermiquement en comparaison avec le vide-sanitaire.
[Total : 2   Average: 3/5]