Le marché foncier en Gironde

Tags : Choisir son terrain Par Quel Constructeur Choisir Publié le 20/11/2017 à 8:45, mis à jour le 17/12/2019 à 11:01

Avec plus de 35 000 maisons construites en 40 ans, notre partenaire IGC est devenu un constructeur de référence. Ses 45 agences de construction implantées dans tout le Grand Sud-Ouest favorisent une connaissance parfaite des particularités de chaque secteur géographique. Focus sur le département de la Gironde sur lequel IGC nous livre sa vision experte du marché foncier.

« En Gironde, la rareté des terrains à bâtir est une réalité, et plus particulièrement sur le secteur de la métropole bordelaise. Malgré une baisse significative des taux d’intérêt depuis 2 ans et un Prêt à Taux Zéro favorable, la pénurie prend le dessus. Compte tenu du prix du foncier, les primo-accédants se délocalisent de plus en plus vers :

  • Le Médoc, du Pian Médoc (où il faut compter au moins 100 000 € pour un terrain de 400 m²) à Castelnau,
  • Le secteur du sud Bassin (Le Barp, Belin Beliet Mios : environ 110.000 € pour 600 m²),
  • Le secteur nord Gironde (St André de Cubzac : 500 m² pour 85.000 €),
  • Le secteur de la RN 89, le long de l’axe Bordeaux – Libourne (Beychac et Caillau, Tresses, Sadirac : pas moins de 100.000 € pour 650 m²)

Sur le secteur Bordeaux Rive Gauche, du fait de la raréfaction du foncier, de la révision du PLU Bordeaux Métropole et de la création et l’extension de lignes de tram, les terrains intra-rocade sont les plus onéreux. De ce fait, on observe une croissance importante des demandes sur les secteurs hors agglomération de Bordeaux (moins de contraintes d’urbanisme, taxes moins élevées, plus de grandes parcelles) … ce qui engendre une augmentation des prix.

Les communes les plus recherchées sont Ludon-Médoc, Eysines et Cestas où les terrains viabilisés se vendent aux alentours de 240 € / m² sur Ludon-Médoc, 350 € / m² sur Eysines, 310 € / m² sur Cestas.

Sur le secteur Bordeaux Rive Droite, les zones les plus recherchées sont celles de Pompignac, Tresses, Artigues près Bordeaux, St Loubès… On remarque une nette augmentation des prix des terrains au cours de la dernière année :

  • entre 180 et 200 € / m² pour Pompignac
  • entre 160 et 180 € / m² pour St Loubès
  • entre 300 et 400 € / m² pour Tresses et plus aucun terrain disponible sur Artigues près Bordeaux.

 

Les secteurs les plus onéreux restent Bouliac, Floirac et Latresne mais très peu de terrains restent disponibles sur cette zone. Le secteur à peine plus au sud est en développement avec des communes comme Quinsac, Camblanes et Meynac, Cenac qui attirent de plus en plus. Pour finir, on constate une augmentation du prix global des terrains pour des superficies plus petites. La superficie moyenne recherchée se situe entre 600 et 700 m², sauf pour la première couronne de Bordeaux où nous serons plus sur du 300 m².

Sur le Bassin d’Arcachon et le Médoc Océan, la demande est toujours plus forte, accentuée encore par le TGV. Il n’y a plus de foncier disponible à Arcachon, seuls quelques rares produits sortent. Il faut aller sur les communes proches comme Gujan Mestras où on trouve des lots de 450 m² entre 135 et 145.000 euros ou 650 m² pour 175.000 €. Les communes de Cazaux et Sanguinet prennent le relais avec quelques propositions de terrains de 800 m² à environ 150.000 €.

Plus en amont, entre Bordeaux et le Bassin, sur les communes de Saucats, le Barp ou Salles, on trouve encore des terrains à bâtir pour 115.000 € pour 800 m² à Salles.

Plus au nord sur la côte, à l’entrée du Médoc Bleu, Lacanau est également toujours très prisée… et les terrains sont rares ! Lacanau Océan : 800m² pour 280.000 €, Lacanau ville (10 km de Lacanau Océan) : 600 m² à 120.000 €. Les prix augmentent également sur ce secteur.

Il faudra, pour être proche de l’océan tout en restant en Gironde, monter plus haut dans le médoc, sur les communes de Carcans ou Hourtin ou l’on trouve encore quelques propositions à 100.000 euros. »

[Total : 0    Moyenne : 0/5]