MENU Menu Quel constructeur choisir

Le marché du foncier en agglomération bordelaise

  • Posté le 18 mars 2014

Antoine Genet, responsable d’AGTI, décrit les tendances du marché des terrains à bâtir en agglomération bordelaise.

 

Antoine Genet, vous êtes responsable d’AGTI, Promoteur Lotisseur Marchand de biens sur le territoire du Groupe de construction de maisons individuelles IGC.

 

Quel Constructeur Choisir : En terme de foncier, les secteurs géographiques évoluent de façon très spécifiques et selon différents paramètres, pouvez-vous nous dépeindre rapidement le marché Bordelais?

 

Antoine Genet : Nous connaissons bien ce territoire où nous sommes implantés depuis plus de dix ans maintenant. Bordeaux intra-muros ainsi que la Communauté Urbaine connaissent un léger ralentissement en terme d’inflation. On commence à trouver à Mérignac quelques petites parcelles à moins de 100 000 € (pour 200 m²), ce qui permet d’envisager la réalisation d’une maison à étage d’environ 90 m², avec un petit jardin dans une enveloppe globale de 250 000 €. Nous avons également un très beau programme à Villenave d’Ornon où nous sommes sur un montant un peu inférieur encore, autour de 235 000 €.

 

 

Quel Constructeur Choisir : Vous nous parlez de budget de 235 à 250 000 €, mais que conseilleriez-vous à des clients qui ont une enveloppe budgétaire de 200 000 € ?

 

A.G. : Sans hésiter, l’axe Bordeaux-Saint-André de Cubzac et Bordeaux-Libourne. Les accès rapides à Bordeaux, la qualité de vie qu’ils proposent et les équipements des communes de ces deux axes font qu’ils bénéficient aujourd’hui d’une très grande attractivité. Nous voyons que ce sont des secteurs en forte progression où il est encore possible de réaliser une maison de 3 ou 4 chambres et de bénéficier d’un terrain de 500-600 m² dans une enveloppe globale de 200 000 €. Créon a aussi beaucoup de succès avec comme particularité de proposer également de petites parcelles d’environ 300 à 400 m² pour un budget n’excédant pas 70 000 €. Un peu plus près de Bordeaux encore, nous avons un lotissement à Saint Sulpice et Cameyrac qui connaît un bel engouement auprès d’une clientèle disposant de 200 000 à 230 000 €.

 

 

Quel Constructeur Choisir : Du côté du Médoc, y a-t-il encore la possibilité de trouver des terrains dans cette gamme de prix ?

 

A.G. : A à peine 30 minutes de l’entrée de Bordeaux, nous avons des terrains à Parempuyre à moins de 100 000 €. Ce secteur n’a pas la même côte auprès des Bordelais et pourtant c’est objectivement un secteur qui présente beaucoup d’avantages. C’est un territoire qui connaîtra très certainement une forte inflation avec la LGV et l’arrivée de Parisiens qui n’auront pas d’a-priori et y trouveront beaucoup d’attraits.

 

 

Quel Constructeur Choisir : Existe-t-il des secteurs particulièrement prisés ?

 

A.G. : Oui bien entendu, le secteur de La Brède par exemple a connu une forte inflation ces dernières années. Nous sommes sur le même profil de clientèle que pour Bouliac : accès très rapide à Bordeaux (Bègles et Villenave d’Ornon à moins de 10 minutes par l’autoroute, sur la portion gratuite), environnement naturel très agréable, commune bien équipée… Il faudra compter 170 000 à 200 000 € pour 1 000 m² environ (sur La Brède même). Sur le même type de budget, on trouve les communes de Latresne sur la Rive Droite, Saint Jean-d’Illac, Martillac, ou encore un peu plus élevé pour le foncier, Saint Aubin du Médoc sur la Rive Gauche. Saint Médard en Jalles et le Haillan attirent toujours autant. Ce sont des communes très modernes, bien desservies et sur la route de l’océan. On peut trouver des parcelles un peu plus petites, par exemple 200 m² pour 100 000 € sur Saint Médard en Jalles et entre 400 et 500 m² pour environ 150 000 € au Haillan.

 

 

Quel Constructeur Choisir : En conclusion, à partir de 180 000 – 200 000 €, il est possible de faire construire une maison neuve pour des clients qui travailleraient sur Bordeaux ou la CUB, voire une très belle maison au delà de ce budget… Est-ce que vous pensez que c’est toujours intéressant ?

 

A.G. : Oui, du moment que le foncier a été bien conseillé et acheté au prix du marché, c’est toujours plus intéressant de bénéficier d’une maison neuve, confortable, économe en énergie. Cela permet de la personnaliser à son goût et surtout d’être tranquille pendant de nombreuses années … Là encore, il faudra passer par un constructeur sérieux, qui respecte la RT2012.

 

 

Pour toute information complémentaire : 05 57 97 91 16

Vous aimerez aussi :
Les atouts du Gaz Propane Entrevue avec Sylvain Moreau, chef de Marché Habitat et Collectivités Locales au sein de PRIMAGAZ su...
Obtenir le Label BBC avec un terrain exposé plein Nord Est-il possible d'obtenir le Label BBC si le terrain est exposé plein Nord? Entretien avec Monsieur ...
Showroom IGC de La Teste, de l’accompagnement à la créativité IGC propose à ses clients et futurs clients 7 showrooms répartis dans plusieurs départements du Sud-...
Cet article vous a plu ?
Vous avez un projet de construction dans le Sud-Ouest ?
Contactez nos experts pour recevoir une étude personnalisée et sans engagement !

Sites partenaires

 

logoIGCVillalogo-igc-boislogo-igclogochlogo-maq logo_essential_web