MENU Menu Quel constructeur choisir

Innover

Entretenir son bardage naturel

  • Posté le 1 août 2012

La tendance actuelle prône le retour aux matériaux naturels comme le bardage bois. Celui-ci peut s’adapter à n’importe quel projet.

 

Dans sa version naturel, il peut souligner l’authenticité architecturale d’une maison.

Mais attention ! Qui dit bardage naturel, dit choix et entretien particuliers.
En effet les essences de bois sont classées selon leur résistance à certaines conditions d’utilisation : de la classe 1 « Bois intérieur » à la classe 5 « Bois en contact permanent avec l’eau de mer ».

 

Pour répondre à la classe d’utilisation « bardage », il est nécessaire d’utiliser soit des essences naturellement durables comme le Douglas, Mélèze et le Red Cedar, soit de choisir un bardage avec traitement de préservation (obligatoire sur le Pin, Sapin et épicéa).

 

Dans les deux cas, si les lames de bardage restent « naturelles » c’est à dire sans finition, le bois grisaille avec le temps et ce de façon non homogène selon la hauteur de la lame, l’exposition de la façade et la localité du projet (proche littoral, région à forte humidité…)

 

 

Pour palier à ce grisaillement, il est possible d’appliquer différentes finitions :

  • Le saturateur : Disponible en pot de plusieurs litres, celui-ci s’applique au pinceau ou au pistolet sur toutes les lames ou uniquement, celles qui ont déjà grisé, on parle alors de « Dégriseur ». Il n’est pas nécessaire de poncer le bardage au préalable. Les saturateurs sont disponibles dans les grandes surfaces de bricolage, incolores ou pigmentés (gris, noir, marron…). Certains fournisseurs de bardage proposent même des lames déjà saturées à la sortie d’usine, le bardage reste donc dans sa couleur initiale plusieurs années. L’avantage du saturateur, c’est qu’il est non-filmogène ; il pénètre les premières couches du bois sans le dénaturer, en revanche il doit être appliqué tous les 1 à 2 ans selon les façades.

 

  • Les lasures ou les peintures : qu’elles soient appliquées en usine par le fournisseur ou directement sur les lames par le propriétaire, ce sont des produits filmogènes qui forment donc une pellicule à la surface du bois. Elles peuvent se trouver sous plusieurs dizaines de coloris. Là encore l’entretien doit être régulier, le produit doit être repassé tous les 5 ans en moyenne, après ponçage de toutes les lames.

Cependant, si le bardage est acheté déjà peint usine, il est généralement garanti 10 ans sans entretien.

Pour garder un aspect « Naturel » du bois, les lames sont bien souvent brossées pour faire ressortir le veinage visuellement et tactilement.

Enfin certaines lasures imitent maintenant à la perfection les teintes naturelles de certaines essences comme le Chêne ou le Wengé.

 

Finalement lorsque vous choisirez votre bardage naturel deux choix se présentent à vous : le premier se portant sur un bardage sans finition, vous acceptez alors l’évolution naturelle de la couleur des lames.

 

 

Le second choix : vous pouvez opter pour un bardage avec finition (saturateur, lasure ou peinture). Même si l’aspect naturel du bois est ainsi changé grâce à des produits chimiques, il est possible de trouver de plus en plus souvent maintenant des produits naturels à base d’huile de lin par exemple.

 

Les traitements les plus courants restent l’autoclave (injection de produit chimique au cœur même du bois) ou le thermochauffage (exemple : le bois rétifié pour terrasses, chauffé à 250 ° permettant d’atteindre une classe de bois élevée).

Vous aimerez aussi :
IGC inaugure la 1ère maison COMEPOS en Nouvelle Aquitaine et reçoit le 1er label E+C- de la région Il y a quelques jours à peine, IGC a inauguré la 1ère maison COMEPOS en Nouvelle Aquitaine et a reçu...
Maison Gaïa Organic d’IGC : un air intérieur de qualité Une maison saine se définit par la qualité de l'air que l'on y respire, source de confort et de bien...
Le photovoltaïque : du rayonnement solaire à l’électricité Le phénomène photovoltaïque est la capacité de certains matériaux – comme le silicium - à générer de...
Cet article vous a plu ?
Vous avez un projet de construction dans le Sud-Ouest ?
Contactez nos experts pour recevoir une étude personnalisée et sans engagement !

Sites partenaires

 

logoIGCVillalogo-igc-boislogo-igclogochlogo-maq logo_essential_web